En compagnie du «Gemüse-Esel» sur l’itinéraire de randonnée à vélo 888

En compagnie du «Gemüse-Esel» sur l’itinéraire de randonnée à vélo 888
HistoiresEn compagnie du «Gemüse-Esel» sur l’itinéraire de randonnée à vélo 888

Grünes Band Bern (Ruban vert de Berne)

Berne est célèbre pour sa vieille ville. Ce que les visiteuses et les visiteurs connaissent moins, c’est la proximité de la nature et le style de vie durable de la ville. Deux facettes incarnées par le «Gemüse Esel» (l’âne à légumes), Thomas Wieland. Chaque semaine, avec son vélo électrique doté d’une remorque, il livre en ville 200 kilogrammes de fruits et de légumes produits dans sa ferme bio.


En compagnie du «Gemüse-Esel» sur l’itinéraire de vélo 888 (Video: Suisse Tourisme)

Un trajet professionnel idyllique

Avant le lever du soleil, devant la ferme bio de Thörishaus, Thomas Wieland charge des fruits et des légumes dans sa remorque puis se met sur son vélo. Grâce à son vélo électrique équipé d’une remorque, il arrive à Berne d’une manière à la fois rapide et respectueuse de l’environnement. Il est difficile de trouver un trajet professionnel plus agréable: des allées arborées, des petites routes où s’engouffre le vent, des fermes. Pour son travail, Wieland doit passer par l’itinéraire de randonnée à vélo 888, le Grünes Band Bern.

Sur 59 kilomètres, le «Grünes Band Bern» relie les communes des alentours de Berne. Il fait partie de la zone de loisirs de la ville fédérale. Wieland, qui se nomme lui-même «l’âne à légumes», est le plus heureux des hommes quand il pédale sur son vélo électrique. Il explique qu’il vit ainsi au plus près le temps qu’il fait, qu’il profite du paysage et que ce mode de déplacement correspond à sa vision de la durabilité.




Durable de A à Z

Il n’y a pas que le moyen de locomotion de l’âne à légumes qui est durable. Le contenu de sa remorque l’est tout autant. De la culture au produit final, Wieland a recours aux méthodes les plus simples possibles et à la force musculaire pour produire ses fruits et légumes, qu’il vend notamment sur le marché de Berne. Le marché traduit le rythme de vie de la ville. On entretient des relations respectueuses, prend du temps pour les autres et préserve la nature.


«À Berne, il règne une atmosphère agréable. La ville n’est jamais frénétique.» Thomas Wieland, le Gemüse-Esel (l’âne à légumes)





Le tout sans emballage

De la ferme bio au marché ou au magasin de vrac. Les visiteurs qui ne sont pas encore convaincus du mode de vie durable des Bernoises et des Bernois ne doivent pas manquer de se rendre au magasin de vrac «Palette». Le petit magasin de la vieille ville s’approvisionne chez Wieland. La boucle est ainsi bouclée. Les produits qui ont été semés à la ferme du Gemüse-Esel sont vendus ici sans emballage au client final et donc, sans déchet. L’huile, par exemple, est remplie directement dans les bouteilles apportées par les clients, les fruits secs dans de petits sacs en tissu.



La vision de l’âne à légumes

Depuis les semences jusqu’au produit fini, Thomas Wieland a fait le choix de travailler à petite échelle. Pour lui, l’homme, la machine et l’environnement sont étroitement liés. L’âne à légumes est convaincu que cette façon de produire les denrées alimentaires de base est porteuse d’avenir mais qu’elle est également en phase avec notre temps.



Salle de fitness et de production

Si Wieland aime Berne, il est cependant toujours heureux, en fin d’après-midi, de rentrer à sa ferme bio de Thörishaus en passant par le Grünes Band Bern. Ancien ingénieur, ce père de famille vit ici de manière simple et en harmonie avec la nature. Pour obtenir ses poires, ses haricots mais également sa polenta, il travaille à la force de ses muscles ou avec des machines fonctionnant grâce à l’énergie solaire. Wieland est un bricoleur qui invente sans cesse quelque chose de nouveau. C’est ainsi qu’il a mis au point une salle de fitness et de production. On vient y moudre du maïs ou presser de l’huile de colza tout en s’entraînant. C’est seulement après avoir bien transpiré sur les machines de fabrication spéciale qu’on peut rapporter les produits à la maison. Difficile de faire plus durable!





Nos partenaires

Promotion économique du canton de Berne
Swiss Travel System
Suisse Mobile
Grand Tour of Switzerland
BLS
GoSnow.ch
Hotellerie Bern+ Mittelland
Hotelier-Verein Berner Oberland
Emmental AOP