Au 7e ciel

teaser background image
Au 7e ciel
HistoiresAu 7e ciel

Au pays des merveilles blanc de façon totalement exclusive

Au ski héliporté à Gstaad, le trajet compte autant que le reste. Et il est bien possible que cela soit l’une des rares femmes pilotes de Suisse qui conduise la machine.
Pouce levé vers le haut, un sourire depuis le cockpit, la neige tourbillonne dans les airs et elle est déjà loin. Julie May nous laisse sur le Gstellihorn recouvert de plusieurs mètres de neige, vire avec l’hélico et disparaît derrière le prochain flanc de montagne. Le bruit des pales de rotor s’affaiblit et finit par se taire.

L’adrénaline s’empare de tout le corps, l’euphorie gagne l’esprit. En dessous de nous rien d’autre que du blanc: comme dans une vidéo youtube, une vaste et raide étendue avec de magnifiques couloirs et des bosses malicieuses, recouverte de poudre.

Une pincée de nostalgie

Nous ne voulions pas manquer de vivre ce rêve: L’ouverture de l’opéra du freeride réveille déjà l’esprit d’aventure. Se réveiller au beau milieu de la nuit dans l’obscurité, emballer l’équipement rapidement, faire le plein d’énergie au buffet et c’est parti pour l’aérodrome qui sera en 2018 plus moderne, ripoliné et répondra aux exigences de Gstaad. Pour l’instant, le hangar rustique d’Air Glacier exhale le glamour d’une expédition en Sibérie.

«Alors, prêt pour le septième ciel?» Julie May
Pilote professionnel

A l’extérieur, une femme gracile pousse ensemble avec un assistant de vol un écureuil B3, jette un coup d’œil autour d’elle et dit: «Alors, prêt pour le septième ciel?»

«L’enthousiasme des passagers remplit l’hélicoptère d’énergie positive.»
Julie May est âgée de 30 ans, elle vient de Verbier et elle est l’une des rares femmes pilotes d’hélicoptère en Suisse. Quant elle ne s’occupe pas de transports complexes ou d’opérations de sauvetage, elle emmène régulièrement les skieurs dans cet eldorado de poudre. «Le ski héliporté est aussi quelque chose de spécial pour moi». «L’enthousiasme des passagers est communicatif. L’hélicoptère est tellement rempli d’énergie positive qu’il semble voler tout seul», raconte-t-elle avec un sourire.

Rêver les yeux ouverts!

On se retrouve tout à coup au sommet, et comme si quelque avait pressé sur la une touche-pause, le bruit l’hélicoptère a cédé sa place à un silence presque fantomatique. Le guide de montagne donne le feu vert et les skieurs commencent leur danse. La neige jaillit et le vent fouette nos visages alors que nous nous laissons glisser dans des couloirs presque verticaux en laissant des traces douces dans la poudre profonde. Les sens sont en éveil, l’esprit totalement focalisé sur la prochaine impulsion, le prochain saut. C’est comme si la nature déployait ses bras et vous envoûtait avec un chant des sirènes. On suit leur appel et on plonge dans le bonheur.

Plus d'informations: air-glaciers.ch (Allemand)

Nos partenaires

Promotion économique du canton de Berne
Swiss Travel System
Suisse Mobile
Grand Tour of Switzerland
Thoemus
Emil Frey SA, Autocenter Berne
GoSnow.ch
Hotellerie Bern+ Mittelland
Hotelier-Verein Berner Oberland
Emmental AOP