Extrême, encore plus extrême – L’outdoor Made in Bern!

teaser background image
Extrême, encore plus extrême – L’outdoor Made in Bern!
ActivitésAventureExtrême, encore plus extrême – L’outdoor Made in Bern!

Une poussée d'adrénaline

Rafting, canyoning, saut à l’élastique – les paysages environnant Berne constituent un véritable eldorado pour toutes les disciplines sportives qui font que le cœur s’emballe, mettent les nerfs à vif et qui font transpirer même les junkies à l’adrénaline les plus téméraires. Ils attirent en outre grâce à un cadre extraordinaire et des prestataires qui s'occupent de la sécurité de leurs hôtes avec tout leur savoir et leur expérience.

Parachutisme à Interlaken : un saut avec pour décor l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau

« Un saut en parachute rend heureux », Beat Schweizer en est convaincu. Il est bien placé pour le savoir : en effet, ce maître du vol en tandem de 55 ans a déjà effectué plus de 8000 sauts depuis un avion. Il voulait absolument partager avec d’autres la super sensation qui envahit quelqu'un pendant la chute libre de 45 secondes à 4000 mètres d'altitude. C'est pourquoi il a créé en 1999 la société Skydive Interlaken GmbH. Depuis lors, lui et son équipe accompagnent chaque année des centaines de personnes dans les airs et les ramènent sur la terre ferme en tandem. « Nous n’avons pas de client typique », déclare Beat Schweizer. Parmi ses clients, il compte des Suisses qui recherchent le grand frisson - mais également des touristes étrangers qui veulent tout simplement associer la découverte des paysages vus du ciel à une montée d'adrénaline. « Dernièrement, nous avions par exemple toute une famille indienne, y compris la grand-mère de 80 ans. » À recommander tout spécialement : l'Eiger Jump, au cours duquel on saute de l'hélicoptère directement devant la face nord de l'Eiger pour atterrir en douceur - grâce au parachute - à Grindelwald.
skydiveinterlaken.ch
Skydiving, région de vacances d'Interlaken
Skydiving, région de vacances d'Interlaken

Canyoning dans la région du Grimsel : plus vite qu’un poisson dans l’eau

Si vous voulez, pour une fois, découvrir les exceptionnels paysages rocheux et l’eau cristalline de près, prenez votre courage à deux mains et inscrivez-vous à une sortie canyoning dans la région du Grimsel. Le départ se fait au col du Grimsel où l’on doit tout d’abord faire une descente en rappel de 50 mètres jusqu’à la gorge. En contrebas, l’Aar encore jeune et exubérante se fraye un passage à travers les rochers. C’est ici que l’on embarque et que l’on se laisse porter pendant deux heures à travers le fascinant univers aquatique avec un guide expérimenté : on glisse, on nage, on saute et on plonge - plus heureux qu’un dauphin en Méditerranée. Si vous voulez vous jeter à l’eau, c’est le cas de le dire, vous ne devez pas impérativement être un bon nageur, mais être en bonne forme physique, avoir au moins 14 ans et ne pas peser plus de 125 kilos.
outdoor-interlaken.ch
Canyoning Grimsel, région de la Jungfrau
Canyoning Grimsel, région de la Jungfrau

Saut à l’élastique au Stockhorn : une cabriole depuis la télécabine

Quand les randonneurs et les excursionnistes sont tous de retour dans la vallée, la véritable aventure débute au Stockhorn : après la fin du service du téléphérique du Stockhorn, les courageux sauteurs embarquent et se laissent transporter tranquillement en direction du Stockhorn. Mais au lieu d’aller jusqu’à la station supérieure, ils débarquent (enfin, plus exactement, ils sautent) du téléphérique à mi-chemin. Pendant ce saut de 134 mètres, on est retenu par un câble : c’est exactement la distance que l’on parcourt dans les airs avant de rester suspendu au-dessus du Hinterstock. Si vous voulez, vous pouvez également opter pour un « Bungee Dipp » - et atterrir directement dans l’eau.
stockhorn.ch
Bungee Jumping Stockhorn, Lenk-Simmental
Bungee Jumping Stockhorn, Lenk-Simmental

Rafting dans la Lütschine : aventure en eaux vives

Quand on parle de rafting, le tronçon le long de la Lütschine est considéré comme le plus palpitant de tout l’espace alpin. Voilà ce que l’on peut lire sur le site Internet : « Ne convient qu’aux participants sportifs et courageux. » Ceux qui s’y hasardent (et ont la condition physique nécessaire) montent à bord du radeau en contrebas de la face nord de l’Eiger et affrontent des flots tumultueux classés 3 et 4 (difficiles et très difficiles) avant d’arriver à destination, le pittoresque lac de Brienz. Ça gicle, ça soulève des tourbillons d’eau comme si l’on était au pied des chutes du Niagara - heureusement, avant le départ, chaque participant reçoit une combinaison étanche et un casque. Le fait que presque tous les participants plongent, juste avant l’arrivée, encore dans les eaux calmes du lac de Brienz illustre bien le succès de cette expérience aquatique appelée « Lütschine ».
outdoor-interlaken.ch
River Rafting, région de vacances d'Interlaken
River Rafting, région de vacances d'Interlaken

Base jump à Lauterbrunnen : chair de poule rien qu’à regarder

Le fait que les adeptes de base jump du monde entier viennent en pèlerinage à Lauterbrunnen tient à deux choses : premièrement à cause des paysages autour du pittoresque village, au cœur desquels on trouve un nouveau site de saut après à peine 20 minutes de marche après l’atterrissage. C’est pourquoi on peut effectuer plusieurs sauts par jour. Et, deuxièmement, déclare Michael Schwery de la Swiss Base Association, parce que l’endroit est magnifique. Le base jump est un sport extrême consistant à sauter depuis un objet fixe et d'ouvrir son parachute juste avant l'atterrissage. On peut sauter d’un immeuble, d’un pont, d’un rocher ou d’une falaise. Les deux dernières variantes ont particulièrement séduit M. Schwery. Le Zurichois apprécie notamment le vol en wingsuit le long d’une paroi rocheuse. Si vous voulez vous y adonner, il vous faudra avoir pratiqué au moins 200 à 300 sauts en parachute et accompli une solide formation sur plusieurs années en base jump. Mais Lauterbrunnen vaut le détour même pour tous les autres : on peut s’y assoir tranquillement dans l’herbe et observer les femmes et les hommes volants - chair de poule garantie même pour les spectateurs.
swissbaseassociation.ch
Basejumping Lauterbrunnen, région de la Jungfrau
Basejumping Lauterbrunnen, région de la Jungfrau

Vol en hélicoptère au-dessus du Jungfraujoch : Action, romantisme, euphorie - le tout au cours d’un seul vol

Survoler la région Jungfrau-Aletsch inscrite au patrimoine de l’UNESCO en hélicoptère et être un témoin de l’histoire. Expérimenter un atterrissage sur glacier ainsi qu’une excursion dans la neige. Le monde est différent quand on l’observe de haut, de manière détachée, et on le perçoit avec tous nos sens. En hélicoptère, l’événement est entièrement perceptible et tangible. Cette aventure que constitue un vol en hélicoptère débute déjà par la joie anticipée que l’on se fait et sûrement aussi avec quelques palpitations. De l’héliport de Lauterbrunnen et de l’aéroport Berne-Belp, vous avez accès aux différents vols dans l’Oberland bernois. Vous pouvez profiter de ces tours d’une durée comprise entre 15 et 60 minutes. Vous pouvez également réserver d’autres expériences comme des vols à thème ou romantiques, des offres événementielles et des sorties d’entreprise, tous les conseils vous étant fournis. Par ailleurs, l’aventure d’un vol en hélicoptère est loin d’être terminée avec une telle excursion. La sensation absolue de voler ne se découvre que le jour où l’on vit soi-même cette expérience à bord d'un hélicoptère. L’aventure peut commencer.
helikopterrundflug.ch (anglais)
Vol en hélicoptère, Région de la Jungfrau
Vol en hélicoptère, Région de la Jungfrau

Nos partenaires

Promotion économique du canton de Berne
SkyWork Airlines
Swiss Travel System
Suisse Mobile
Grand Tour of Switzerland
Thoemus
Emil Frey SA, Autocenter Berne
GoSnow.ch
Hotellerie Bern+ Mittelland
Hotelier-Verein Berner Oberland
Emmental AOP